Loading...

Refuge et lac du Pavé

  • Départ de Pont d'Arsine
  • Après une petite mise en jambe, le pas d'Anna Falque nous permet de finir de nous échauffer
  • Direction refuge du Pavé !
  • Passés le pas, on arrive au plan de l'Alpe
  • C'est parti pour quelques kilomètres de faux-plat
  • Direction: au fond à droite
  • Une marmotte nous observe après notre pause déjeuner
  • On sent la fin de l'été : bien grassouillette la marmotte !
  • Encore un peu de chemin à faire avant le plan de Valfourche
  • On rentre dans le coeur du parc des Ecrins
  • Reste la moitié en temps
  • On attaque la montée
  • Rapidement, le terrain est minéral et la végétation se fait plus rare
  • Quelques endroits de verdure cependant
  • On voit le bout du vallon, mais pas (encore) de refuge en vue
  • On monte sur la moraine de l'ancien glacier...
  • Et dire que c'est tout ce qu'il reste d'un ancien glacier........
  • On continue sur la moraine; le refuge est encore bien caché
  • On quitte la moraine pour monter dans la pente, encore quelques efforts à faire
  • Le refuge, et le lac, sont toujours cachés !
  • La montée est douce, mais commence à se faire sentir
  • A 2900m d'altitude, les effets commencent à se faire sentir chez certains qui luttent pour les derniers mètres à gravir
  • Enfin! Le lac du Pavé
  • Et un des cairns gigantesques disposés autour du refuge
  • Le refuge du Pavé au coucher du soleil. Le refuge ne paye pas de mine, mais ça vaut largement l'aventure !
  • 6h30: petit déjeuner pour profiter du lever soleil à 7h
  • Re-descente par le même chemin qu'à l'aller
  • Au loin, une harde de chamois...
  • Un chevreau d'à peine quelques mois
  • Probablement des chevreaux d'un an -cornes à peine visibles - et de deux ans avec leurs cornes sous leurs oreilles
  • Ils nous observent autant qu'on les observe
  • :)
  • De retour au plan de Valfourche autour de 10h, les marmottes se réveillent
  • Apparemment, les marmottes aussi empruntent les passerelles
  • Après un passage au refuge de l'Alpe de Villar d'Arêne, détour par le col d'Arsine
  • Les lacs seront pour une autre fois, l'heure tourne et certains commencent à fatiguer
  • Retour à Villar d'Arêne par le GR54